Petit plat chaud pour les sessions à venir

Lolo n’est pas le seul cuisinier de l’équipe, loin de là. Aujourd’hui, c’est Anthony qui nous propose une recette alléchante pour conserver nos calories dans la froidure.

Quand il ne fait pas bon mettre un montage à l’eau, c’est le moment que je choisis pour faire parler mon côté épicurien et préparer mes futurs gamelles. Aujourd’hui je vais vous proposer un sanglier laqué à la gelée de groseilles, sauce pain d’épices.

Pour cette recette il vous faudra :

  • 2kg de sanglier (pour ma part ce sera un gigot désossé)
  • 3 oignons
  • 3 carottes
  • 3 gousses d’ail
  • 1 bouquet garni
  • 1 bouteille de vin rouge
  • 25cl de fond de veau
  • 200gr de gelée de groseille
  • 4 tranches de pain d’épices
  • sel poivre à votre convenance
  • une grande cocotte en fonte

Prenez votre viande la badigeonner de 100gr de gelée de groseilles. Coupez grossièrement carottes oignons et ail et faites un lit de légumes au fond de votre cocotte. Déposez y votre viande, avec le bouquet garni. Broyez vos tranches de pain d’épices, saupoudrez votre viande avec cette chapelure. Recouvrez l’ensemble avec le vin et le fond de veau. Salez, poivrez et enfournez votre cocotte pendant 4 heures au four à température 180°.
Une fois la cuisson terminée, sortez votre viande, filtrez le mélange jus, légumes, puis réservez 30cl du jus dans lequel vous ferez fondre le reste de gelée de groseilles.
Mettrez ensuite votre viande dans ce mélange, que vous placerez au frais pendant minimum 24h. Il faut remuer régulièrement pour que ce mélange laque le pourtour de la viande. Mettez le reste de votre jus dans un blender. Incorporez progressivement la garniture (oignons carottes etc) jusqu’à l’obtention d’une sauce épaisse et veloutée. Assaisonnez la sauce et si vous ne trouvez pas celle-ci assez chargée en épices, vous pouvez rajouter un peu de 4 épices.

Au moment de servir, repassez la viande au four avec son jus de trempage et réchauffez la sauce. Pour ma part, j’accompagne ce plat avec des patates douces cuites au four. Pour accompagner ce plat n’hésitez pas à lâcher les chevaux niveau vin !

Bon appétit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *